Nathanaël : L’attachement fait que l’on veut le bonheur, le bien-être , la vie, le bien, la paix de l’individu aimé. Il faut lui donner le meilleur de ce que l’on pourrait lui offrir, tout donner, sans demander quoi que ce soit en échange. S’il a une dette envers vous : deux solutions : soit vous attendez qu’il ait le temps d’être capable de la payer, mais au cas où malgré tous ses efforts, il n’y arrive pas, autant l’acquitter tout de suite. Il faut l’aider à chaque fois, lui donner du temps et du respect.
Au cas où l’individu aimé frappe, surtout ne vous vengez pas, ne pas répondre.
L’amour, c’est volonté, patience, supportation de l’autre !
L’amour supporte tout ce qu’il peut supporter jusqu’à la limite de sa capacité, l’amour tolère…

Alexandre : Trois solutions par rapport à une baffe :
– Soit tu lui redonnes une baffe,
– Soit tu es rancunier, tu fous le camp et tu ne lui parles plus,
– Soit on tolère à condition qu’il ne recommence pas !

Ronald : C’est l’amour ça !

Florent : Quant à moi, j’interdirai strictement qu’on me gifle !

Frédéric : Une copine est faite pour faire des compliments quand je descends du bus. Elle n’est pas faite pour tout partager !

[field author]
Texte collectif