Qui cherche la tendresse
De train en train
Côte à côte, sans savoir
Qu’on aime en aimant
Autre chose perdue
Ou trouvée.
De ville en ville
De murs en murs
Entre quatre murs
Et partir
Aller loin
Trouver un coin.

Il y aura une place pour toi
Quand il y aura du vent dans tes cheveux
Quand le téléphone sonnera
Encore et encore
Dans les derniers jours
Vient et ne revient
Va et ne dit rien.

J’ai quitté les gens
J’ai quitté la foule
J’ai marché dans le regard des autres
Par vents qui s’en vont
Sans savoir pourquoi
Avec le sourire de Carlos
Toutes les femmes tombent
Dans l’eau.

[field author]
Avatar