C’est ce qui empêche les gens, les peuples, de se rapprocher moralement, de mieux se comprendre, de se connaître davantage. Il ne tient qu’aux hommes de résoudre ce problème. Certes, il y a des barrières culturelles, sociales, géographiques et plus encore financières (je veux dire par là que beaucoup d’individus ne peuvent s’instruire, voyager, être ambitieux, bref, réaliser leurs rêves, faute d’argent). Ces barrières sont donc difficilement surmontables, voire carrément infranchissables pour de nombreuses personnes ; mais il en existe d’autres qu’on pourrait abolir plus facilement, j’en suis sûr, et je pense plus particulièrement aux différences mentales, physiques et religieuses.

En effet, trop de monde rejette encore les handicapés, les homosexuels, les gens de couleur, en se fondant sur les préjugés absurdes. Mais le pire, c’est qu’à cause des diverses religions, on n’a pas d’autre solution que de faire la guerre aux autres ! On atteint le summum de la bêtise et de l’horreur humaines et ce en début du 21° siècle.

Cela est inadmissible, mais il n’y a pas de solution miracle.

[field author]