L’abbé bête monte … en chaire
Mon père est maire, ma tante est soeur, mon cousin est frère et mon frère est masseur
Quand les épingles perdent la tête, elles deviennent aiguilles : allez chercher le sens!
Quand le bonhomme de neige sort ses gants, le mannequin devient élégant.
On peut rester jeune en temps est pluvieux.
Tout le monde peut faire des études supérieures en haut d’un building.
« Viens prendre un ver » dit la poule.
Il ne faut pas traiter les animaux comme des bêtes!.
Il ne faut jamais dire « quoi de neuf? » à un antiquaire.
Quand un italien fait des bonds au dessus d’un plat de speguettis, il saute un repas.
Un prêtre est un comptable qui soigne des maux de dettes.
Un droit de bail est une autorisation d’aller dormir.
C’est pas au bazar qu’on cultive les Beaux Arts.
Le toréro craint les taureaux vaches.
Paysage : le camembert coule sous les yeux du gruyère.
Quel froid de canard! dit la poule. Oui, j’en ai la chair de poule dit le canard.
O.B.I.C : Les lettres du maître.
On traite les diabétiques en leur sucrant le dessert.
Les lèche-vitrines nourrissent les laveurs de carreaux.
Polémiquer : Mettre ensemble Paul et Mickey!
Un ver ça va…trois vers bonjour le ténia.
L’AAH : droit de se fendre.
Même un bon texte a besoin d’être placé dans son contexte.
Une larme c’est la goutte qui fait déborder l’âme.
[field author]