C’est où on mange le couscous et des merguez et de la viande aux légumes et au poulet.
Avec un peu de sel, un peu de poivre, le Maroc c’est très beau.
Ils sont entrain de prier et ils discutent de ce qu’ils vont faire.
Ils sont entrain de marcher dans le désert et ils trainent dans le sable et ils regardent le soleil.
Ils sont très content et ils sont heureux et ils se battent avec des épées pour se défendre contre la guerre.
L’arabe dit : « Arrêtez s’il vous plaît de vous bagarrer, on n’est pas violent tout de même. Allez serrez-vous la main ! »
Ils montent sur des chameaux et ils vont voir le paysage.
Alors l’arabe dit « Un orangina s’il vous plaît ! » et il met les couverts.
Ils ont un bateau, ils sont à la mer là où il y a des poissons.
Ils pêchent des crabes, ils pêchent des crevettes, des huitres, ils pêchent des crocodiles et ils voient des cailloux.
Et ils parlent très bien l’arabe ils ont une école. Ils sont à l’armée « Garde à vous ! » « Repos ! »
C’est vrai, ils prient à genoux et disent : »Pardonnez moi seigneur ».
Ils se rasent, se mettent du parfum pour être prêt pour aller au boulot.
Et ils sont gentils.
Ils sont sympas.
Ils sont au château oriental.
Ils sont nouveaux.

[field author]