Pourquoi cette entrée délicieuse s’appelle t-elle ainsi? Est-ce que les messieurs seraient plus gourmands que les dames? Ça dépend.
Dans tous les cas les dames ont trouvé le moyen de rajouter un oeuf dessus pour le rendre encore meilleur. Ainsi est né le croque-madame.
Dans un restaurant de montagne j’ai vu quelque chose que je ne connaissais pas : des croques-mademoiselle. C’est une variante avec une saucisse (qui j’espère ne pique pas).
Les croque-messieurs me font penser à Hugues Aufray. Pourquoi? Je n’en sais trop rien.
Je trouve que les meilleurs croque-messieurs sont ceux que l’on fait à la maison, mais ceux de la brasserie la Loire sont excellents aussi.
Quand on en fait à la maison il penser à tout : pain de mie, jambon, lamelles de fromage et beurre. Hmm! que c’est bon!
Le seul dommage c’est que pour la ligne on ne peut pas en faire souvent.
C’est regrettable, j’aime tellement ça! Suis-je gourmand? Oui.
[field author]