David Simon

Je vous écris pour vous dire que les grèves perturbent le quotidien de tout le monde je n’aime pas ça, il faut que ça change de manière radicale.

Les gens pensent d’abord à eux je n’aime pas que ça soit au détriment de nous pourquoi on irait pas discuter avec Macron.