C’est une pomme.
Elle ne vieillit pas, n’est pas abimée. Plus tard elle change. Elle pense qu’elle sera plus fragile.
C’est une pomme solitaire. Des fois elle a de belles couleurs et se ternit quand elle est triste.
La pomme veut à la fois montrer qu’elle est jolie mais sait qu’elle sera moins dure au fil du temps.
Elle sait qu’elle aura moins d’énergie. Le vent la fera moins balancer qu’avant.
Aujourd’hui la pomme est belle. Semble rajeunie. Ses couleurs sont plus vives car pas de marque sur elle.
Il fait beau. Elle sent le soleil sur sa peau. Sa pelure est dure résistante douce.
Sa couleur plait à sa voisine qui lui dit :
« Alors, tu as l’air en forme ! »
« Eh oui ! » lui répondit-elle, « Je ne suis plus malade. Mais un jour ça risque de revenir ».
« Oui », lui répond sa copine, « mais pour l’instant, ça va bien ».
« Tu as raison, je vais continuer à faire attention à moi et à me nourrir de la sève de l’arbre de vie, prendre ce qu’il y a de meilleur ».
La pomme murit et un jour rend l’âme.
Elle se dit : «  A l’évidence, je ne suis pas éternelle »
Elle tombe. Devient molle. Pourrit. Mais….un de ses pépins donna naissance à un pommier.
A l’évidence, quelque chose d’elle devient éternelle….Elle ne le sut jamais.

[field author]
Avatar