Mal de rien savoir
Des gens qui passent
Mal de rien savoir
De la femme fleur
Au sourire étrange
Mal de savoir dire les mots.

Poète comme le temps
Poète qui passe
Comme les oiseaux
Comme les chiens aboient
A la fête des amours
Tout autour
Autour des coeurs
Qui chantent leur poème d’amour.

Sur le banc
Une musicienne joue son violon
Seule sur un banc
Une vague sur les yeux
Sur la ville bien vide
La musique du rire
Le souvenir d’un enfant.

[field author]
Avatar