Je suis parti à Lisieux pour voir la Cathédrale et prier.
Je suis parti le matin avec Ancilla, Yvon et Laure. Le voyage était long.
Dès notre arrivée, nous sommes allés au restaurant où il y avait des bonnes sœurs et des prêtres. Il y avait un prêtre qui n’avait pas de cheveux. Je lui ai parlé de ma peine face à la mort. Il m’a rassuré.
En plus on a parlé de Jean-Paul II. Il avait une grande aube comme Demis Roussos. Il avait une écharpe aussi.
On a vu un extrait du film qui racontait sa vie : de son enfance jusqu’à sa mort Jean Paul II a souvent été en contact avec la foule (jusqu’à 30 millions de personnes) : chose que moi j’ai peur.
Lui et d’autres prêtres ont donné l’hostie. Moi aussi je prends l’hostie. D’ailleurs, lors du week-end j’ai fait tombé par terre l’hostie sans le faire exprès. J’étais très gêné.
Puis on a visité la cathédrale. Elle était très jolie, car elle a été rénovée. Là-bas, on peut voir les explications sur la vie de Sainte-Thérèse. Je l’ai embrassé et acheté un souvenir.
Sainte Thérèse était un « docteur » mais pas n’importe lequel puisqu’elle ne soignait pas les gens par la médecine mais par les paroles. C’est elle qui priait les malades !
Elle a eu une triste vie, car elle était sage, gentille et mignonne, mais a beaucoup souffert.
Le soir, nous avons veillé en chantant. Mon chant préféré est « les mains ouvertes ».
Le lendemain, on a fait une célébration et nous sommes retournés à Mériel.
[field author]
Yann D.