Il est seul sale allongé sur le sol
Sans sou soulé sa vie un gros raz le bol
La rue comme domicile
La manche comme métier
Il est bel et bien victime
De cette société
Petit il rêvait de devenir médecin
Maintenant son seul rêve
Est de crever
La mort comme vaccin
Ça fait un bail, qu’il n’a pas vu un sourire
Et à chaque seconde il entend le mot souffrir
Sa seule compagnie
Sa bouteille de pinard
Car il est tricard
Par cette mise à l’écart
Abandonné peiné
Son cœur est entrain de saigner
Non il n’y a personne pour le soigner
Il s’endort espérant demain quelqu’un
Une poignée de main
Mais il l’ignore
Peur de l’inconnu
Il connait bien
Un homme l’âme blessée
Laissé sans destinée
Dans le froid jour et nuit
Personne n’entend son cri
Un homme sans lumière
En hiver laissé par terre
Un rap en guise de prière
Pour lui qu’on indiffère.
Un homme l’âme blessée
Laissé sans destinée
Affamé jour et nuit
Personne n’entend son cri
Un homme sans lumière
En hiver laissé par terre
Un rap en guise de prière
Pour lui et sa misère
Alors la prochaine fois
Qu’tu verras ceux qu’on appelle clochards
Tache quand même de changer de Regard’en France Compagnie dis un mot juste un
Crois moi ça donne de l’espoir
On est tous humain
Alors aimons notre prochain
Ouvrons nos cœurs donnons de la chaleur
Sur cette sphère
On se doit d’être solidaire
Encore un mort hier
A qui la faute
A ceux qui s’en foutent
Ceux qui passent outre
Outrage orage
Pleurs des cieux
Seul Dieu est déçu
Décès après décès
Le mal se dessine
Ce texte signe
De détresse de SOS
Pour cet SDF il suffisait d’un geste
Alors rappelle-toi et ne sois amnésique
Un message en musique
Alors rappelé-toi en et ne sois pas amnésique
Un message un peu triste
Il est seul sale allongé sur le sol
Il est seul sale allongé sur le sol…

[field author]