Seul au creux de tes bras (avec un dessin de réaction de Sébastien)

Viens dans ma maison close
Cherche mon parfum tendre
Je veux de tes yeux tous les secrets
Enfle ta poitrine
Je veux tous tes charmes
Car il y a un dragon noir
Qui veut tout te prendre
Viens à l’hameçon de mon cœur
Et réjouis le tien
C’est à la Sorbonne qu’il est écrit
Que nous nous appartenons !

[field author]