Marc Lavoine nous fait l’amitié de venir nous rendre une petite visite. Voilà une belle occasion des parler ensemble, de tout et de rien.


[nx_slider source= »media: 1671,1670,1669,1668,1667,1664″ limit= »8″ link= »post » title= »no »]


Grégory : Est-ce que vous chantez toujours ?

Marc Lavoine : Pardon?

Grégory : Est-ce que vous êtes toujours chanteur ?

M.L : Oui, suis toujours chanteur.

Grégory : Et vous chantez où des fois, à l’opéra ?

M.L : Non, à l’opéra , au Zénith…

Grégory : A l’Olympia…

M.L : A l’Olympia, au Casino de Paris…

Grégory : En Martinique ? Pas simple hein, un p’tit peu partout alors. Et vous êtes toujours chanteur alors ?

M.L : Oui.

Grégory : c’est bien, félicitations. Il est chanteur, il chante bien. Vous chantez bien Marc Lavoine. Vous êtes un beau chanteur.

Sarah : Est-ce que tu aimes bien les comédies musicales ?

M.L : Oui j’aime bien ça les comédies musicales. J’ai même joué dans une comédie musicale.

Sarah : Ah bon, laquelle?

M.L : J’ai joué dans « Cabaret » avec DD Bridgewater.

Florent : Comment s’intitule le film où vous jouez avec Carole Bouquet ?

M.L : Ça s’appelait au début « Valentin, Valentine », ensuite ça s’est appelé « Un amour exemplaire », et pour finir :

« Si c’était lui »

Florent : Est-ce que vous pourriez nous dire rapidement de quoi ça parle ? quel est le sujet ?

M.L : Oui, c’est un garçon qui est au chômage, en fin de droits, qui squatte un appartement à côté de celui de Carole Bouquet. Elle a un chat, et un enfant. Ils s’entendent pas très bien tous les deux, et grâce à l’enfant et au chat, ils finissent par rentrer en contact et tomber amoureux voilà.

Sarah : C’est une belle histoire !

M.L : IIs se marient et ils divorcent et ils restent amis.

Sarah : Tu as joué aussi dans « Le cœur des hommes 2″

M.L : Oui avec Darmon, Darroussin et Campan

Sarah : La même équipe que le premier

M.L : Exactement

Florent : Qui est le metteur en scène ?

M.L : Marc Esposito, qui a écrit et réalisé. Et pour le film avec Carole Bouquet, c’est une jeune femme belge, qui s’appelle Anne-Marie Etienne. C’est une histoire de femmes en fait parce qu’il y a Florence Foresti aussi qui joue.

Sarah – j’adore, Florence Foresti !

M.L : Elle est top ! Et c’est une productrice qui a produit le film . C’est vraiment une affaire de femmes.

Sarah : Et toi t’es le seul homme !

M.L : je suis l’un des hommes oui, avec le p’tit garçon, et j’ai un copain qui fait le père Noël devant la Samaritaine.

Sarah : Qu’est ce qu’elle a fait d’autres Anne-Marie ?

M.L : C’est son deuxième long métrage. Elle avait fait un film avec Philippe Torreton, et elle a surtout fait du théâtre.

Sarah : Ah, c’est une comédienne de théâtre.

M.L : Comédienne et metteur en scène oui.

Thomas : Combien d’albums vous avez sorti ?

M.L : Neuf albums originaux et puis une compilation, et des « lives », des disques en public.

Thomas : Et votre dernier succès ?

M.L : Le dernier succès, c’était l’album avec « Toi mon amour ».

Thomas : On s’est vu chez Chirac !

M .L : On s’est vu chez Chirac ?

Thomas : Exact, le 24 janvier 2002. C’était un jeudi !

M.L : Ah oui, on était 13 ou 14 chez Chirac.

Thomas : T’es né quand ?

M.L : Je suis né le 6 août 1962.

Thomas : Tu fêteras tes 45 ans un lundi.